Belgique en guerre / Lieux

Cantons de l’Est

Thème - Collaboration

Auteur : Brüll Christoph (Institution : ULG)

Le terme ‘Cantons de l’Est’ désigne les neuf communes de l’actuelle Communauté germanophone de Belgique et ses deux communes voisines francophones, Malmedy et Waimes. Il s’agit des communes cédées à la Belgique par l’Allemagne en 1920, à l’exception de la localité de La Calamine, l’ancien Moresnet-Neutre.

Un référendum contrôlé

Le traité de Versailles donne à la population des ‘Cercles d’Eupen et de Malmedy’ la possibilité de s’exprimer par rapport au rattachement à la Belgique. Lors de ce référendum, seuls 272 des 33.726 électeurs potentiels osent voter contre le rattachement. Face à ces résultats, la neutralité du vote et la liberté d’expression de la population sont rapidement remis en question.

Entre janvier 1920 et mars 1925, le territoire est administré comme un gouvernement général. Suite à la loi d’intégration de mars 1925, les cantons d’Eupen, Malmedy et Saint-Vith sont intégrés dans l’arrondissement de Verviers et la province de Liège.

AEE-X168-Nr. 00010-0003
Auteur : Lander
Institution : Archives de l'Etat à Eupen
Collection : collection du photographe Lander
Droits d'auteur : AEE
Légende d'origine : Non légendée

Conflit de nationalités : ‘pro-allemand’ VS ‘pro-belge’

AEE-X 168-Nr Nr. 00044-0002.
Auteur : Lander
Institution : Archives de l'Etat à Eupen
Collection : collection du photographe Lander
Droits d'auteur : AEE
Légende d'origine : Non légendée

La polarisation entre camp ‘pro-allemand’ et camp ‘pro-belge’ marque la vie politique et sociale. Les habitants sont contraints de s’adapter et vivent régulièrement des situations conflictuelles. Malgré la politique d’intégration des gouvernements belges, de nombreux habitants se considèrent comme des ‘Belges de seconde zone’. La propagande culturelle allemande sait en tirer profit, et ce, de manière intensifiée après l’avènement du régime nazi. La campagne électorale de 1939, menée par l’Union Catholique contre le Heimattreue Front irrédentiste sous le slogan «croix chrétienne au lieu de croix gammée» marque l’apogée de cette confrontation.

Seconde Guerre mondiale

L’invasion de la Wehrmacht conduit à l’annexion du territoire par l’Allemagne nazie. L’annexion est perçue par de nombreux habitants comme une ‘libération’ et mène à un engagement – pas seulement par obligation – dans des organisations nazies. Toutefois, la politique anticatholique du Reich et l’annonce des décès des jeunes engagés dans la Wehrmacht sur le front de l’Est entraine un certain malaise. 

702.jpg
Institution : CegeSoma
Collection : Sipho
Droits d'auteur : CegeSoma
Légende d'origine : Der Vormarsch in Belgien. Flaggengeschmückte Strassen in St. Vith aus Anlass des Durchmarsches deutscher Truppen.12/5/1940 [Orbis]

Eric Miessen, Employé dans  l’administration nazie des Cantons de l’Est : « à Eupen, tous s'est passé comme à l'intérieur de l'Allemagne » (Jours de guerre, 25/01/1991, RTBF)

La Libération par les Alliés en septembre 1944 est pourtant accueillie avec méfiance et incertitude. Au sud de la région, la bataille des Ardennes sème la mort et la destruction à une échelle, jusque-là, inconnue.

L’après-guerre

Les années postérieures à 1945 sont marquées par la répression et la politique d’assimilation des autorités. Les destructions sont matérielles et mentales. Si le refoulement du passé récent semble avoir été nécessaire pour établir une paix sociale, il a empêché toute confrontation critique avec l’attitude individuelle des habitants.

Bibliographie

Brüll, Christoph. “Eupen-Malmedy | International Encyclopedia of the First World War (WW1).” 1914-1918 International Encyclopedia of the First World War. Accessed March 6, 2017.

Colignon, Alain. “Ostkantone.” Jours de Guerre, no. 2 (1990): 105–14.

Lejeune, Carlo. Die Säuberung. Vol. 3 Band 3. Büllingen: ZVS-Edition Lexis Verlag, 2008.

Pabst, Klaus. “Eupen-Malmedy in Der Belgischen Regierungs- Und Parteienpolitik 1914-1940.” Zeitschrift Des Aachener Geschichtsvereins 76 (1964): 205–515.

Schärer, Martin R. Deutsche Annexionspolitik Im Westen: Die Wiedereingliederung Eupen-Malmedys Im Zweiten Weltkrieg. Frankfurt a.M./Berne: Peter Lang, 1978.

Wynants, Jacques. “Cantons de l’Est et Les Dix Communes.” Edited by Paul Aron and José Gotovitch. Dictionnaire de La Seconde Guerre Mondiale En Belgique. Bruxelles: André Versaille, 2008.


Pour en savoir plus...

Enrolé de force  ZVS-1 Articles Enrôlés de force (Cantons de l’Est) Brüll Christoph
702.jpg Articles Désertions (Cantons de l’Est) Brüll Christoph
HF-ZVS-1 Articles Heimattreue Front Brüll Christoph