Belgique en guerre / Personnalités

Charles Rahier

Thème - Résistance

Auteur : Colignon Alain (Institution : CegeSoma)

Un militant socialiste de longue date

Originaire de Welkenraedt et linotypiste de formation, Charles Rahier, issu d’un milieu modeste, est viscéralement attaché à la famille socialiste. Jeune Garde Socialiste de la fédération d’arrondissement de Liège dans les années trente, il y rencontre René Delbrouck et devient un de ses proches.

36808
Institution : Cegesoma
Droits d'auteur : Droits réservés
Légende d'origine : Non légendée

Un pionnier du socialisme clandestin

Dès juin 1940, les deux hommes vont lancer une feuille clandestine « de redressement socialiste », résolument hostile à Henri De Man, alors président du Parti ouvrier belge. Après cinq numéros, ce périodique devient Le Monde du Travail et se positionne au fil de ses 88 numéros comme l’un des plus importants journaux résistants du pays.

Lors de l’arrestation de René Delbrouck (juin 1941), Rahier lui succède à la direction du journal et assume le secrétariat provincial du Parti socialiste clandestin. Par après, il participe aux travaux de l’éphémère Rassemblement socialiste et démocratique wallon (1943), tout en s’impliquant dans les réseaux Porcupine-Mandrill et Socrate.

A la Libération, Rahier devient le directeur du Monde du Travail, le nouveau quotidien de la fédération Liège-Huy-Waremme du Parti socialiste belge. Il conserve cette fonction jusqu’à sa mise à la retraite en 1974. Entre-temps, il a participé au Congrès wallon de Liège d’octobre 1945, puis soutenu la naissance du Mouvement Populaire Wallon (1961) avant de rallier les positions officielles du Parti, ses convictions socialistes l’emportant manifestement sur ses tentations fédéralistes.

Bibliographie

Jean DUJARDIN, Inventaire des publications périodiques clandestines (1940-1944) de la province de Liège, dans Cahiers d’Histoire de la Deuxième Guerre mondiale, n°1, 1967, p.68-69.

Monique EEMAN, Présentation et étude du contenu de deux journaux clandestins liégeois sous l’occupation allemande pour la période allant d’octobre 1942 à septembre 1944 (Le Monde du Travail et La Libre Belgique), Bruxelles, ULB, 1984-1985. 

Pour en savoir plus...

soma_bg346_1941_01_029-00001.jpg Articles Monde du Travail (Le) Colignon Alain
284606.jpg Articles Parti Ouvrier Belge (POB) Stutje Jan Willem