Belgien im Krieg / Artikel

Extrême droite et droites extrêmes

Thema - Kollaboration

Verfasser : Colignon Alain (Institution : CegeSoma)

De l’origine du terme

Le concept d’‘extrême droite’ a émergé dès l’aube de la Révolution française. Il désigne les personnalités ou les regroupements de circonstance qui, déplorant la disparition de la société d’Ancien régime, se positionnent résolument à droite (par rapport au bureau du président) dans les premières assemblées parlementaires. Avec la radicalisation de la Révolution et l’établissement d’une république démocratique et anticléricale, les partisans de l’extrême droite n’hésitent pas à recourir  à la violence afin de rétablir l’ordre ancien des choses. Ils animent, par la parole et l’action, un courant «contre-révolutionnaire», «réactionnaire » dont le but tendait à restaurer une société d’«ordres », de communautés «naturelles» et sacralisée par Dieu.

73291
Institution : CegeSoma
Urheberrecht : Droits Réservés
Legende des Ursprungs : Non légendée

Xénophobie

283536
Institution : CegeSoma
Urheberrecht : Droits Réservés
Legende des Ursprungs : VIIIe Landdag van het Verdinaso (10.09.1939)

Au fil du temps et des expériences politiques, l’ ‘extrême droite’ a fini par désigner une série de courants distincts mais tous marqués par le principe d’autorité. La plupart récusent, en tout ou partie, les «immortels principes» des Lumières et de la Révolution française. Dans la seconde moitié du 19ième siècle, ces courants, du traditionalisme chrétien au nationalisme républicain, se chargent de xénophobie, allant plus d’une fois jusqu’à l’antisémitisme voire au racisme ‘scientifique’.

Le fascisme : une nouvelle extrême droite

Au lendemain de la Grande Guerre, apparaît une nouvelle extrême droite reflet de la ‘brutalisation’  des sociétés européennes. Elle prend la forme d’un nationalisme exacerbé, aux intonations populistes accentuées voire socialisantes, et s’articule autour d’un chef charismatique et d’un parti militarisé.  Le fascisme est né. Dans sa version italienne puis allemande, il se répand en Europe durant l’entre-deux-guerres. Il marque durablement cette époque, jusqu’au Second Conflit mondial, où il tiendra le haut du pavé.

Marginalisée pendant plus d’une génération, une quatrième extrême droite, dite ‘populiste’ ou ‘national-populiste’ se développe de nos jours à travers l’Europe, se nourrissant comme ses ancêtres des crises économiques et du mal-être identitaire.

Bibliographie

Camus, Jean-Yves, and Nicolas Lebourg. Les Droites Extrêmes En Europe. Paris: Seuil, 2015.

Backes, Uwe. Les Extrêmes Politiques : Un Historique Du Terme et Du Concept de l’Antiquité à Nos Jours. Paris: Cerf, 2011.


Pour en savoir plus....

33400.jpg Artikel Politische Kollaboration De Wever Bruno
12577.jpg Artikel Neue Ordnung De Wever Bruno