Belgien im Krieg / Ereignisse

La rencontre de Berchtesgaden.

Thema - Kollaboration

Verfasser : Debeuf Jasper (Institution : KUL)

Lors de la défaite de 1940, Léopold III refuse de suivre le gouvernement à l'étranger. Il veut partager le sort de la population belge en tant que prisonnier de guerre. Soucieux d'améliorer la situation du peuple et de discuter de la position de la Belgique au sein du Troisième Reich, Léopold rencontre Hitler à Berchtesgaden le 19 novembre 1940. L'entretien est tendu, plutôt exploratoire, et porte sur la position des Belges et l'indépendance de la Belgique après une paix éventuelle. Il n'y a pas de véritable négociation.

Néanmoins, la rencontre est très controversée. En effet, la population belge nourrit de vifs sentiments anti-allemands. De plus, une telle rencontre politique suppose en fait l'accord du gouvernement. Finalement, les résultats de la rencontre sont limités. Léopold suscite chez Hitler un certain goodwill ; mais cela ne va pas plus loin.

La rencontre de Berchtegaden poursuivra longtemps le quatrième roi des Belges. L’événement sera utilisé contre lui lors de la Question royale.

Bibliographie

De Jonghe, Albert, “Berchtesgaden (19 november 1940): voorgeschiedenis, inhoud en resultaat” in Res publica : tijdschrift voor politieke wetenschappen 1, no. 20 (1978), 41–54.

De Jonghe, Albert, Hitler en het politieke lot van België (1940-1944). De vestiging van een Zivilverwaltung in België en Noord-Frankrijk: Koningskwestie en bezettingsregime van de kapitulatie tot Berchtesgaden (28 Mei-19 november 1940), Antwerpen, Nederlandsche boekhandel, 1982.

Velaers, Jan en Van Goethem Herman, Leopold III : De Koning, Het Land, de Oorlog, Tielt, Lannoo, 1994.


Pour en savoir plus...

529448 Artikel Question royale Debeuf Jasper