Belgien im Krieg / Ereignisse

Walthère Dewé (Clarence) abattu à Bruxelles.

Walthère Dewé, chef de « Clarence », est abattu par l’occupant un peu fortuitement alors qu’il essayait à Bruxelles  d’échapper à  une action de la Geheime Feldpolizei. Les Allemands n’ont jamais su qui ils avaient éliminé dans la mesure où il portait sur ses papiers d’identité  son « pseudo » de « Muraille » . Des membres de « Clarence »-Liège avaient été arrêtées, dont ses filles, venaient d’être appréhendés le 7 janvier précédent. Son fidèle lieutenant, Hector Demarque, prendra sa succession à la tête de « Clarence ».