Belgien im Krieg / Ereignisse

Reprise de la guerre aérienne.

L’ U.S.A.F. vise cette fois les ponts ferroviaires sur la Meuse entre Yvoir et Maastricht afin de contrarier au maximum l’acheminement de renforts allemands sur le front occidental, en train de s’effondrer. Nombreuses victimes civiles à Huy (80 morts) ainsi qu’à Namur (+ de 300 tués) et gros dégâts matériels.  Ce même jour, Hitler donne un ordre général de retraite de ses armées sur la « Ligne Kitzinger » ( de la Somme à la Suisse, via la haute Seine et le canal de Bourgogne)  puis, comme elle n’existe que dans son esprit, il autorisera le 24 août un repli plus prononcé sur une Weststellung articulée sur l’Escaut, le canal Albert et l’ancienne « Ligne Siegfried ».