Belgien im Krieg / Ereignisse

Libération d'Anvers

Anvers, enjeu stratégique éminent de par la présence de son port, est enlevé sans combats trop intenses grâce à la coopération efficace de la résistance ( bénéficiant d’un Comité de coordination depuis 1943) ; celle-ci guide depuis Boom les chars britanniques du lieutenant-colonel Silvertop, aide à bousculer la défense extérieure allemande à partir de midi et assiste les forces libératrices dans les combats du centre-ville ou dans la sécurisation du tunnel sous l’Escaut. Surtout, elle empêche la destruction des installations portuaires grâce aux initiatives du MNR Eugène Colson.Le 5, Anvers-ville est à peu près dégagée, mais les Allemands se maintiennent à Merksem ainsi que sur le canal Albert, empêchant pour de longs mois l’utilisation du port.