Belgien im Krieg / Ereignisse

Meeting communiste

Meeting de protestation à dominante « FI » et PCB au palais des Sports de Bruxelles/Schaerbeek, et manifestation de 8 à 15.000 personnes au centre-ville, avec tentative de pénétrer dans la « zone neutre », à proximité du parlement. La gendarmerie fait usage de ses armes pour refouler les protestataires : pas de morts, mais plusieurs dizaines de blessés. Après ce refoulement brutal par les forces de l’ordre, les velléïtés contestatrices de l’ordre légal par certaines fractions de la résistance, plutôt (mais pas exclusivement) de gauche s’estompent et le désarmement de celle-ci peut s’opérer.