Belgien im Krieg / Persönlichkeiten

Paul Colin

Thema - Kollaboration

Verfasser : Colignon Alain (Institution : CegeSoma)

Malgré une éducation de ‘fils de bonne famille’, Paul Colin (1895-1943)  n’achève pas ses études. Durant la Grande Guerre, disciple de Romain Rolland, il fréquente à Bruxelles des cercles pacifistes, n’hésitant pas à côtoyer des intellectuels allemands en uniforme. Après l’Armistice, il s’oriente vers le journalisme et la critique d’art, dirigeant la revue L’Art libre et aidant à lancer la revue Europe . Se définissant alors comme progressiste à tous crins, il s’en prend aux Alliés dans Allemagne 1919-1921 (1923) tout en critiquant régulièrement les nationalistes de La Nation belge.

Le chemin de Damas.

A la fin des années vingt, percevant le reflux de la vague révolutionnaire, il se réconcilie avec La Nation belge et se rallie aux valeurs patriotiques dans Belgique, carrefour de l’Occident (1933). Après avoir fondé « La Nouvelle Société d’Edition », il lance, en 1934, l’hebdomadaire politico-littéraire Cassandre, un journal plutôt à droite. Durant les années 1930, il adopte des positions ultra-neutralistes qui expliquent son internement comme suspect en mai 1940.

bab3038_les-ducs-de-bourgogne_p-colin_voorblad
Institution : CegeSoma
Legende des Ursprungs : Non légendée

Du ‘fascisme occidental’ au nazisme

Sous l’Occupation, il se profile sans complexe en chantre de la collaboration intellectuelle. Il crée et dirige Le Nouveau Journal (octobre 1941), ‘LE’ quotidien du fascisme occidental qu’il entend désormais promouvoir. Auteur d’un livre remarqué, Les Ducs de Bourgogne (1941), son alignement sur les positions les plus radicales de la collaboration lui vaut de présider la très corporatiste « Association des Journalistes Belges » (mars 1942). Il est abattu par des résistants communistes le 14 avril 1943.  

10757.jpg
Institution : CegeSoma
Sammlung : Sipho
Urheberrecht : CegeSoma
Legende des Ursprungs : Les funérailles de messieurs Paul Colin et Gaston Bekeman ont eu lieu à Bruxelles le 17 avril. Dans la salle de marbre au palais des Beaux-Arts à Bruxelles, a eu lieu une cérémonie solennelle l'initiative du service légionnaire et du Comité politique Rex. (18/4/1943) (Frei gegeben durch zensur)
Legende des Ursprungs : Enterrement de Paul Colin le 18 avril 1943. Assassiné par la résistance, ce journaliste pro-allemand, est érigé au rang de martyr par les collaborateurs. Les auteurs de l’attentat (Arnaud Fraiteur- Maurice Raskin- André Bertulot) sont exécutés par pendaison.

Bibliographie

Avermaete, Roger. “Paul Colin.” Biographie Nationale, n.d.

Hubin, Christian. “Les Débuts de Cassandre (Décembre 1934-Décembre 1936). Essai d’analyse Du Contenu.” MA Thesis, Université catholique de Louvain, 1980.

Pour en savoir plus ...

30586.jpg Artikel Le Nouveau Journal Colignon Alain
130181.jpg Artikel Presse de collaboration en 1940-1944. Colignon Alain
96836.jpg Artikel Die intellektuelle Kollaboration in Belgien Colignon Alain
10757.jpg Artikel Formations B Plisnier Flore