Belgien im Krieg / Artikel

Garde rurale

Thema - Kollaboration - Justiz

Verfasser : De Wever Bruno (Institution : UGent)

Organisation de protection des récoltes contre le vol et la destruction.

Un organisme d’Ordre nouveau

Sous l'Occupation, la pénurie provoque de nombreux vols de récoltes. Pour les combattre, le secrétaire général du ministère de l'Intérieur Gerard Romsée, un collaborateur, crée le 24 juin 1941 la Garde rurale, intégrée à la Corporation nationale de l'agriculture et de l'alimentation (CNAA). L'organisation est marquée par son appartenance à l'Ordre nouveau, et la plupart des paysans ne souhaitent pas y adhérer. À partir d'août 1941, la Garde rurale se met à réquisitionner des paysans qui doivent, au moment des moissons, mener la garde la nuit, sans armes et sans rétribution aucune, alors que les vols ne cessent d'augmenter et qu'ils s'accompagnent souvent de violences. À partir de 1943, la résistance procède à la destruction des récoltes de colza, susceptibles de servir à l'occupant pour produire du lubrifiant. De nombreux gardes ruraux se soustraient à leur tâche, ce qui sape le travail de l'organisation. À l'été 1944, dans les faits, la Garde rurale a pratiquement cessé d'exister.

Bibliographie

Wouters, Nico. Oorlogsburgemeesters 40/44: lokaal bestuur en collaboratie in België. Tielt: Lannoo, 2004.

Pour en savoir plus...

289102.jpg Artikel Corporation Nationale de l'Agriculture et de l'Alimentation (CNAA) Luyten Dirk
275822.jpg Artikel Vol et maraudages - justice belge Rousseaux Xavier