mona_en_norbert_met_hun_moeder.jpg
Institution : Gekleurd Verleden
Légende d'origine : Non légendée
Destins de Guerre

Mona Verhage

Si la guerre éclate les familles, elle permet parfois d'en créer de nouvelle. Pendant l'Occupation, Mona rencontre celui qu'elle considérera toute sa vie comme son petit frère...

Auteur : Brulard Margot (Institution : CegeSoma)

Un nouveau petit frère

mona en norbert-1
Institution : GEkleurd Verleden
Légende d'origine : Non légendée

Mona Verhage- un nouveau petit frère

Institution : Historische huizen gent
Collection : Exposition Gekleurd verleden, familie in oorlog
Droits d'auteur : Historische huizen gent
Légende Web : J’ai seulement vu l’étoile au début, quand il venait d’arriver. Moi, j’avais huit ans.et Norbert tout juste un an. On me laissait m’occuper de lui comme s’il était une poupée, mais vivante alors. D’ailleurs je le promenais dans mon landau à poupée mais il était trop lourd. II est arrivé plusieurs fois que mon landau bascule et qu’il tombe par terre mais on aurait juré qu’il savait qu’il ne fallait pas faire de bruit car il ne pleurait jamais. Je n’avais que des jouets de filles alors on jouait avec la boite à boutons de maman. On enfilait les boutons sur les filles pour en faire des colliers et quand Norbert les portait on l’aurait pris pour une petite fille avec ses grosses boucles

Novembre 1942. Norbert, âgé d’un an à peine, et sa mère Léa arrivent dans la famille de Mona. La petite fille ne comprend pas très bien pourquoi ils viennent habiter chez eux mais accueille avec joie ce nouveau compagnon de jeux.  Enfant unique, Mona est ravie d’avoir un petit frère pour jouer.

En réalité, Norbert et Léa sont juifs et cherchent à fuir les mesures anti-juives, notamment celle obligeant les Juifs de plus de six ans à porter l’étoile jaune. Ils trouvent refuge dans la famille Verhage à Courtrai.  

Exil

Lea en Norbert -2
Institution : Gekleurd Verleden
Légende d'origine : Non légendée

Mona Verhage- Léa et sa famille

Institution : Historische Huize Gent
Collection : Exposition Gekleurd verleden, familie in oorlog
Droits d'auteur : Historische Huize Gent
Légende Web : « Léa est la maman de Norbert et maman a toujours dit « oh la pauvre, elle en a connu des misères ». Je ne sais pas très bien pourquoi parce qu’on me dit jamais rien ici comme si j’étais encore un bébé, aussi petite que Norbert. Tout ce que je sais c’est que Léa s’est enfuie avec son mari quand ça été la guerre. D’abord, ils ont voulu aller en Angleterre mais ils n’ont pas pu alors ils sont partis en France et c’est là que Norbert est né en 1941. Puis ils sont rentrés en Belgique et ça ce n’était pas bien malin car c’est alors que le mari de Léa a été pris ».

Léa Zwaaf, la mère de Norbert, est née à Amsterdam mais passe son enfance à Berchem près d’Anvers. Juste avant la guerre, elle épouse Abraham Obstfeld, un Juif polonais installé à Bruxelles. 

En 1940, la Belgique est envahie. Léa et Abraham décident de fuir, en direction de l’Angleterre.  Malheureusement, le dernier bateau part sans eux. Le couple décide de se rendre en Espagne via la France. C’est là que Norbert nait, à Pau en juillet 1941. Suite à son arrivée, le jeune couple décide de rentrer en Belgique. Léa souhaite convaincre ses parents de prendre le chemin de l’exil avec eux. 

huwelijksfoto ouders norbert
Institution : Gekleurd Verleden
Légende d'origine : Non légendée
WOII-9504
Institution : Gekleurd Verleden
Droits d'auteur : Droits réservés
Légende d'origine : Non légendée

En Belgique, la famille Obstfeld est confrontée à une difficile réalité. Depuis le début de l’Occupation, les mesures antisémites sont de plus en plus nombreuses. En 1942, c’est le début d’une politique d’arrestation massive des Juifs, incarcérés à la caserne Dossinavant d’être déportés vers Auschwitz. Abraham est arrêté par les Allemands dans un train reliant Anvers à Bruxelles. Norbert ne reverra jamais son père. Léa trouve alors refuge chez ses parents à Anvers.

Dans la nuit du 28 au 29 août 1942, on sonne au domicile des Zwaaf.  De l’autre côté de la porte, des policiers allemands et belges.  Ils viennent arrêter les Juifs inscrits sur les registres de la ville. Léa est domiciliée à Uccle et n’est donc pas emmenée. Elle voit partir ses parents, sa sœur et sa nièce vers le lieu de rassemblement. Le lendemain, elle arrive à faire sortir sa sœur et sa nièce mais ne peut empêcher la déportation de ses parents.

Cette rafle est la troisième menée à Anvers. La Sipo-SD, en manque d’hommes, demande l’aide de la police belge. A Anvers, contrairement à d’autres communes,  le bourgmestre accède à cette requête. 

Une nouvelle famille

mona_en_norbert_met_hun_moeder.jpg
Institution : Gekleurd Verleden
Légende d'origine : Non légendée

Mona Verhage- une nouvelle famille

Institution : Historische Huizen Gent
Collection : Exposition Gekleurd Verleden Familie in oorlog
Droits d'auteur : Historische Huizen Gent
Légende Web : Ils sont venus chez nous. Léa et Norbert et puis Milie, qui est la sœur de Léa, et Jacqueline, la petite nièce de Léa. Elle n’a que quatre ans quand ils sont arrivés. Elle a sept mais elle on la voyait que pendant la journée. La nuit, elle dormait chez ma tante ; les avoir ici était très dangereux pour maman et papa. Il ne fallait jamais que je ne parle de Norbert et des autres. Je devais dire qu’ils étaient de la famille de maman. Maintenant je sais bien que ce n’est pas vrai. Il y a quand même eu des moments difficiles « ce n’était pas facile tous les jours

Raymond-Mona-Norbert
Institution : Gekleurd Verleden
Légende d'origine : Non légendée

La famille Zwaaf, Léa, Norbert, Millie et Jacqueline quittent rapidement Anvers. Pour eux, la vie en Belgique occupée est devenue très dangereuse. Finalement, ils trouvent refuge chez Mona à Courtrai. Mona ne sait pas comment les deux familles se connaissent mais c’est une chance pour eux. En effet, l’aide aux Juifs était en général plus développée dans la partie francophone du pays.

À Courtrai, ils trouvent un nouveau foyer et Norbert une deuxième famille avec sa nouvelle sœur Mona, ses seconds parents « Vake Raymond » et « Moeke Julia ». 

Pour eux, les risques sont importants. Ils prétendent que Léa et Norbert sont de la famille de Mouscron. Le danger d’une dénonciation n’est jamais loin. De plus, le nombre de bouches à nourrir augmentent. Léa continue à travailler sous une fausse identité et participe aux dépenses familiales. La famille peut également parfois compter sur l’aide des voisins ou de la résistance, comme la Brigade blanche qui dépose un jour une carcasse de vache dans leur jardin.

Après la guerre, la vie continue

Lea en Norbert -1
Institution : Gekleurd Verleden
Légende d'origine : Non légendée

Mona Verhage- Norbert est parti

Institution : Historische Huizen Gent
Collection : Exposition Gekleurd Verleden, familie in oorlog
Droits d'auteur : Historische Huizen Gent
Légende Web : c’est vraiment bête que Norbert soit parti. Je lui ai demandé s’il reviendrait loger chez nous. Maman a dit qu’il pourrait revenir mais pas tout de suite. Quand il reviendra, je lui ai dit qu’on ira se promener tous les deux comme avant

Après la guerre, Norbert et Léa quittent Courtrai. Mona est triste de voir partir celui qu’elle considère comme son frère.

Léa se remarie avec son cousin, Emiel de Vos, également d’origine juive. Comme nombre de familles, ils doivent apprendre à vivre malgré l’absence des êtres chers : Emiel a perdu sa femme et ses trois enfants, Norbert son père, Léa son mari et ses parents. 

Jamais Norbert n’oubliera la famille Verhage. Il rend régulièrement visite à Mona ainsi qu’à « moeke  Julia » et « vake Raymond ». Il accompagne sa sœur lors des funérailles des parents. Entre Norbert et Mona, des liens solides se sont créés pendant la guerre,  de ceux qui unissent un frère et une sœur. 

Bibliographie

De Wever, Bruno, Martine Van Asch, and Rudi Van Doorslaer. Gekleurd Verleden: Familie in Oorlog. Tielt: Lannoo, 2010. 

De Wever, Van Asch, and Van Doorslaer, eds. “Getuigenis Mona Verhage.” In Gekleurd Verleden: Familie in Oorlog, 88–96. Tielt: Lannoo, 2010


Pour en savoir plus...

bso-97-j-bourgeois.jpg Articles Persécution des Juifs sous l'Occupation allemande Schram Laurence
Razzia Brussel Articles Grandes rafles Schram Laurence