Belgien im Krieg / Artikel

Marché noir

Thema - Justiz

Verfasser : Luyten Dirk (Institution : CegeSoma)

Le manque structurel de tout type de biens, le détournement systématique d'une bonne partie de la production belge au profit des besoins allemands, la mauvaise organisation du ravitaillement et une fixation inadéquate des prix donnent rapidement naissance à un marché noir. Ce dernier devient à son tour une donnée structurelle : il est le seul moyen dont dispose le consommateur pour s'approvisionner - y compris en biens de première nécessité.

Une prolifération de règlements

Le marché noir conduit à un clivage social et va à l'encontre de l’idéologie antilibérale de l'occupant et des partis d'Ordre nouveau, favorables à une 'économie dirigée'. Afin de juguler ce marché, on édicte des quantités considérables de règlements. Des dizaines de milliers de contrôleurs (de même que les services de police allemands) s'efforcent de les faire respecter mais ils n'y parviennent que très partiellement.

274339.jpg
Verfasser :
Institution : CegeSoma
Urheberrecht : Droits Réservés
Legende des Ursprungs : Non légendée
Legende des Ursprungs : Affiche de propagande contre le marché noir. Les autorités tentent de lutter contre le marché noir qui met en péril le dirigisme économique voulu par l’occupant et les partis d’ordre nouveau. Malgré cette propagande, le marché noir reste très populaire car il est, si on dispose de moyens suffisants, la seule manière de s’approvisionner correctement.

Archives de la série Inédits, 19/11/2003, RTBF 

La juridiction administrative

Gérard Ballant, Fermier : « dans toutes les fermes, il y avait de la fraude » (Jours de guerre, 25/01/1994, RTBF)

Une nouvelle 'juridiction administrative', mise sur pied par la Militärverwaltung en février 1941, est censée réprimer plus rapidement les nombreuses infractions aux règles en matière de ravitaillement en imposant des amendes, en confisquant des marchandises et en fermant des usines. Mais le succès n'est pas non plus au rendez-vous. Le nouvel organisme heurte le principe de la séparation des pouvoirs : ceux qui y siègent ne sont guère enclins à la sévérité.

Bibliographie

Henau, Anne, and Mark Van den Wijngaert. België Op de Bon: Rantsoenering En Voedselvoorziening Onder Duitse Bezetting 1940-1944. Leuven: Acco, 1986.

Roden, Dimitri. “"In Naam van Het Duitse Volk!” Het Duitse Krijgsgerecht En de Openbare Orde in Bezet België (1940-1944).” Ph.D. Thesis, Universiteit Gent, 2015.

Rousseaux, Xavier, Jonas Campion, and Guillaume Baclin. “Les Chiffres En Guerre. Occupations, Justices et Statistiques Pénales En Belgique (1914-1950).” Histoire et Mesure 12, no. 1 (2007): 5–44.

Scholliers, Peter. “Strijd Rond de Koopkracht 1939-1945.” In 1940 : België, Een Maatschappij in Crisis En Oorlog. Brussel: NCWOII/CREHSGM, 1993.

Sirjacobs, Isabelle, and Hans Vanden Bosch. Les Juridictions Administratives En Belgique Depuis 1795. De Administratieve Rechtscolleges in België Sinds 1795. Bruxelles: Archives générales du Royaume, 2006.

Vermersch, Sarah. “Les Familles Belges Face à La Justice En Temps de Guerre. Le Cas de l’arrondissement de Neufchâteau : 1940-1948.” MA Thesis, Université catholique de Louvain, 2015.

Wouters, Nico. De Führerstaat: Overheid En Collaboratie in België (1940-1944). Tielt: Lannoo, 2006.


Pour en savoir plus...

275822.jpg Artikel Vol et maraudages - justice belge Rousseaux Xavier
275864.jpg Artikel Criminalité Zurné Jan Julia