Belgique en guerre / Articles

Arrestation d'Andrée de Jongh

Andrée de Jongh, principale dirigeante et figure emblématique de « Comète » est interceptée par les Allemands alors qu’elle attendait d’effectuer avec un convoi son 25e passage des Pyrénées. Le 1er août 1943, elle est déportée comme « Nacht und Nebel »  à Ravensbrück puis à Mauthausen. Elle survit à sa déportation. Son père, Frédéric de Jongh (alias « Paul »), qui assumait déjà la direction du réseau en Belgique, lui succède après l’  « intérim »  de Jean Greindl. Il est arrêté à son tour à Paris le 7 janvier 1944. Il est fusillé au Mont Valérien. Jean-François Nothomb (« Franco ») lui succède. 

Pour citer cette page
Arrestation d'Andrée de Jongh

Notice: Undefined index: author in /var/www/html/wm-content/content_article.php on line 473

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/html/wm-content/content_article.php on line 473
Auteur :
Notice: Undefined index: author in /var/www/html/wm-content/content_article.php on line 474

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/wm-content/content_article.php on line 474
https://www.belgiumwwii.be/belgique-en-guerre/articles/1943-01-15-arrestation-d-andree-de-jongh.html