Belgien im Krieg / Artikel

Centre d’Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines (CegeSoma)

Thema - Kollaboration

Verfasser : Kesteloot Chantal (Institution : CegeSoma)

Un contexte tendu

En 1967, le Centre de Recherches et d’Etudes historiques de la Seconde Guerre mondiale voit le jour dans un contexte particulier. Deux ans plus tôt, Robert Jan Verbelen, un criminel de guerre belge réfugié en Autriche a été acquitté à Vienne lors d’un procès, sur base d’un dossier insuffisamment étoffé. Par ailleurs, en Belgique, la législation concernant la répression des collaborations a été adoucie par la loi Vermeylen en 1961. Tous ces faits ont suscité la colère d’associations patriotiques belges qui ont fait pression pour qu’une institution chargée de l’étude de la Seconde Guerre mondiale soit créée. 

257123
Institution : CegeSoma
Urheberrecht : CegeSoma
Legende des Ursprungs : Non légendée

Tout est à faire

256606
Institution : CegeSoma
Urheberrecht : CegeSoma
Legende des Ursprungs : Non légendée

Au départ, tout est à faire tant la recherche sur le conflit a tardé à démarrer en Belgique. Une première équipe est recrutée. La prospection archivistique et la constitution d’une bibliothèque spécialisée peuvent débuter. Nous sommes en 1969. Rapidement, l’institution se tourne vers le public et entame une recherche systématique d’archives et de collecte de témoignages. Elle dispose aujourd’hui d’une précieuse collection d’archives, d’une très riche bibliothèque et sa photothèque – désormais largement numérisée – est l’une des plus étoffées d’Europe concernant la Seconde Guerre mondiale. Par ses publications, projets de recherches, journées d’études et autres colloques, l’institution a largement contribué au développement d’une historiographie substantielle sur l’histoire de la Belgique durant la Seconde Guerre mondiale. Elle est devenue le centre de référence en la matière.

Professionnalisation et ouverture

Au fil du temps, le Centre s’est professionnalisé et a élargi son champ chronologique aux deux conflits mondiaux. Devenu, en 1997, le Centre d’Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines (le CegeSoma), l’institution fait partie, depuis 2016, des Archives de l’Etat. 

Bibliographie

Colignon, Alain, and José Gotovitch. “Du Sang, de La Sueur, de l’encre.” Jours de Paix, 2001, 101–26.

Martin, Dirk. “Het Studie- En Documentatiecentrum Oorlog En Hedendaagse Maatschappij.” In Geschiedenis Maken : Liber Amicorum Herman Balthazar, 211–26. Tijdsbeeld / Universiteit Gent: Vakgroep Nieuwste Geschiedenis / AMSAB, 2003.


Pour en savoir plus...

gotovitch-et-kesteloot_collaboration-rApression Artikel Historiographie et collaboration Kesteloot Chantal
254191 Artikel Erinnerung Kesteloot Chantal