Belgique en guerre / Articles

Légion Wallonie

Thème - Collaboration

Auteur : Plisnier Flore (Institution : AGR)

Constituée en juillet 1941, la Légion Wallonie rassemble des volontaires recrutés par Rex pour combattre sur le front de l’Est aux côtés de l’armée allemande.

Sur le front de l’Est : rude hiver et combats meurtriers

Les 850 premiers volontaires quittent Bruxelles en août 1941. Les épreuves de l’hiver et les combats dégarnissent rapidement les effectifs. Début 1942, seuls 350 légionnaires sont encore en état de combattre. En février 1942, 450 volontaires sont envoyés sur le front, vidant la Jeunesse Rexiste de ses effectifs. La suite n’est que succession de recrutements voués à l’échec et de combats meurtriers. En juin 1943, la légion passe sous le giron de la Waffen-SS. Contre toute attente, l’unité se distingue à Tcherkassy en février 1944, mais au prix d’un énorme sacrifice humain.

31004.jpg
Institution : CegeSoma
Droits d'auteur : Droits Réservés
Légende d'origine : Non légendée

Des idéalistes aux aventuriers

25369.jpg
Institution : CegeSoma
Droits d'auteur : Droits Réservés
Légende d'origine : Groupe de jeunes

Les premiers légionnaires sont majoritairement des éléments jeunes animés par des convictions idéologiques. Leurs motivations sont essentiellement de trois ordres : l’antibolchevisme, l’espoir naïf d’assurer à la Belgique une position honorable dans une Europe nouvelle ou imposer l’Ordre nouveau. À partir de la mi-1942, la donne change. La Légion accueille majoritairement dans ses rangs des aventuriers ou des personnes cherchant à fuir la faim, le travail obligatoire ou la misère morale, familiale et pécuniaire.

Un outil pour Léon Degrelle

La Légion Wallonie a surtout permis à Léon Degrelle de s’imposer auprès de l’occupant comme leur collaborateur francophone principal. Il entre ainsi pleinement dans la collaboration militaire avec l’ennemi. La Légion devient la raison d’être du chef de Rex en recherche permanente de gloire et de reconnaissance de l’occupant. Elle engloutira littéralement toute l’énergie, les hommes et les ressources rexistes.

Bibliographie

De Bruyne, Eddy. Les Wallons Meurent à l’Est : La Légion Wallonie et Léon Degrelle Sur Le Front Russe 1941-1945. Bruxelles: Didier Hatier, 1991.


Pour en savoir plus...

274125.jpg Articles Collaboration en Wallonie Conway Martin
283554 Articles Rex Conway Martin
23444.jpg Articles Front de l'Est De Wever Bruno
274127.jpg Articles Légion Flamande (Vlaams Legioen) De Wever Bruno