Belgique en guerre / Événements

Bataille de la "poche de Mons"

Thème - Histoire militaire

Auteur : Colignon Alain (Institution : CegeSoma)

Du 3 au 8 septembre 1944. Bataille de la « poche de Mons », en fait de Quiévrain à Jemappes ( le chef-lieu du Hainaut sera épargné. Une septantaine de milliers de soldats allemands, débris d’unités des 7e Armee et 5e Panzerarmee mêlés à des Kampfgruppen et des restes d’unités de provenance diverse se retrouvent encerclés par les éléments de pointe de la 3e division blindée US et sont bombardés à outrance par une aviation alliée souveraine. Si environ 25.000 Landsers (et quatre généraux) sont faits prisonniers tandis que 3500 d’entre eux perdent la vie dans ce « petit Stalingrad », plus de 30.000 réussissent à s’exfiltrer par des routes secondaires. La résistance hennuyère, auxiliaire efficace des armées alliées, subit des pertes importantes à Ghlin, à Jemappes, à Momignies et Quevaucamps…